Voir les videos de votre hobby préféré
Accueil >> Les salles >> Pokerstars >>

Best of Phil Ivey - 18min


Phil Ivey s’est offert ce week end une belle victoire dans Super High Roller qui lui a valu des gains de 250 000 dollars. Après une longue absence Phil Ivey, l’homme aux 8 bracelets des World Series of Poker, qui jouait sur le site de poker FullTilt, est bel et bien de retour !

Une belle victoire pour Phil Ivey

C’est le samedi 28 janvier qu’a débuté le Super High Roller à 250 000 dollars de mise de départ des « Aussie Million 2012. Un voyage en Australie, au Crown Casino de Melbourne qui aura porté chance à Phil Ivey puisqu’après avoir joué toute la nuit, c’est dimanche matin qu’il s’est imposé en grand vainqueur en remportant le précieux gain de 2 058 948$. Le joueur s’est offert également une 12ème place lors du Main Event à 100 000$, et une deuxième place lors de la “all time money list” avec 16 millions de dollar gains.

Pas plus de 16 concurrents

Pour ce Super High Roller, on ne peut pas dire qu’il y avait foule ! Seulement 16 participants se sont présentés pour disputer le tournoi, parmi eux des joueurs comme Patrick Antonius, Erik Seidel, Tom Dawn, Sam Trickett, John Juanda, Jason Mercier ou encore Sorel Mizzi. Il faut dire que le prix à payer n’était pas une petite somme puisque chaque joueur a du débourser 250.000$ pour participer au tournoi.

Les mieux récompensés sont bien sur ceux qui prennent les places du podium et qui ont donc gagné assez pour rembourser leur dépense. Entre autre Phil Ivey gagne 2 058 948$, le second Patrick Antonius en gagne 1,2 millions et le troisième, Hus Hansen, 800.000$.

Un retour triomphant Et pourtant depuis quelques temps, l’on n’avait pas vu Phil Ivey au mieux de sa forme. Le joueur qui avait pourtant remporté 8 bracelets des World Series of Poker avait totalement disparut des tournois live. Lorsqu’il est réapparut en Novembre 2011, cela s’était soldé par un échec lors de l’APPT Macao.

Une dure année 2011 Une mauvaise année 2011 donc pour Ivey qui a également du faire face à un procès contre son ancien sponsor (Full Titl Poker) à qui il réclame une importante somme d’argent après que le sponsor ai arrêté toute opération. Une opération arrêté par la justice américaine pour cause de fraude bancaire et détournement d’argent.