Voir les videos de votre hobby préféré
Accueil >> Les salles >> Winamax >>

Interview de Patrick Bruel


Marc Simoncini qui a fondé en 2002 le site de rencontres en ligne Meetic devenu leader en Europe, Patrick Bruel, ainsi qu’Alexandre Roos et Christophe Schaming les deux co-fondateurs de Caramail ont racheté en mai dernier le site de poker en ligne Winamax. Les quatre actionnaires à parts quasi-égales du site anglais revendiquent à l’heure actuelle 700 000 inscrits qui leur permettent de se rétribuer grâce aux 2 % d’encaissement des gains des joueurs. Mais leur principal objectif est de se porter candidat à l’obtention d’une licence de poker en France qu’ils espèrent obtenir grâce à l’ouverture à la concurrence des jeux d’argent en ligne. Car jusqu’à présent ils opèrent en toute illégalité étant donné que la France n’a pour le moment pas donné son accord et que des agréments ne pourront être accordés qu’en juin. Marc Simoncini et Patrick Bruel distinguent leur site de ceux de leurs concurrents en soulignant qu’ils sont uniquement axés sur le poker. Par conséquent, il leur est beaucoup plus aisé de fidéliser leur clientèle qui peut facilement discuter, échanger, apprendre et même jouer. Les sites adverses comme les paris sportifs n’attirent les joueurs que dans la mesure où leurs côtes sont les meilleurs. Les actionnaires de Winamax sont quant à eux ravis des résultats performants qu’affiche leur « poker school » lors des tournois.

La publicité qu’ils devront faire autour de leur site de poker en ligne ne pose pas problème à Marc Simoncini et Patrick Bruel. Selon leurs dires « ce n’est pas uniquement une affaire de gros sous ». Mais il suffit de compter sur la notoriété du chanteur-comédien qui est aussi très connu dans le monde du poker, et du roi de la rencontre sur internet dont les célibataires qui sont abonnés à son site seront des cibles parfaites, pour leur assurer une publicité sans avoir recours à des investissements démesurés. Cet achat leur permet donc de se lancer officiellement alors que l’ouverture des jeux en ligne ne deviendra effective qu’au début de l’été 2010.